Le 18 avril 1957, il est né pilote de course. Et ce ne sont pas les quelques années passée du côté de l'école Hôtelière de Spa qui auront influencé de quelque façon qu'il soit sa destinée.

Les 20 premières années de sa vie passées au Mont Rigi dans le restaurant familiale, à quelques coups d'accélérateur du circuit de Francorchamps, allaient définitivement sceller les bases de sa vie de champion. Le circuit, il a toujours connu. Toutefois, il était écrit qu'il allait devenir le touche à tout le plus célèbre de Belgique.

Au milieu des années 70, il se frotta à l'école du kart avec à la clé une victoire au Volant Karting avant de plonger sur les spéciales de rallye qu'il commença à limer en 1977. Sa carrière va connaître une longue ascension vers tous les sommets.

Durant 29 ans, et le mot fin de cette histoire fantastique n'est pas encore écrit, il va multiplier les victoires en rallye, mais aussi en Sport Proto, monoplace, grand tourisme et même les courses sur glace. En feuilletant les pages d'or de son palmarès, on tombe en circuit sur : 3 victoires des 24h de Spa-Francorchamps, 4 victoires des 24 heures du Nürburgring, 1 victoire des 24 heures de Zolder Vainqueur de catégorie à Daytona et aux 24h du Mans.

Il sera pilote d'usine chez AUSTIN ROVER, BMW Motorsport, Seat Sport Pour le rallye : 3 fois champions de Belgique Vainqueur Groupe N Rallye Monte Carlo Pilote d'usine chez, BMW Motorsport, Toyota Team Europe, Seat Sport en Championnat du Monde des Rallyes.

Et il faut encore ajouter : Cinq années de participation aux courses sur glace avec une volée de podium Record du monde de vitesse sur 24 heures sur VW (323 km/h) Plus de 100 participations à des courses d'endurance de 24 heures dans le monde entier. Et cherchant un peu, il y a encore moyen de trouver quelques records cachés.

Duez un monument du sport automobile, un pilote qu'on ne clonera jamais.